Actualité

Pourquoi utiliser un Rolleiflex 6X6 argentique en 2015 ?

Alors, je me suis interrogé… et j’ai voulu comparer, j’ai ressorti mon bon vieux Rolleiflex E 6X6 de son armoire, doté d’une surface d’image de 56mm X 56mm ! Donc plus grande que le 37,5X30,45 du Leica S2 et beaucoup plus que les 24X36 de mon Leica M numérique…
Depuis 2005 environ (les historiens trancheront) le “numérique” a définitivement dépassé le bon vieux “argentique” de papa, tous les “spécialistes” en conviennent …

 

Heureux propriétaire d’un Leica M (Capteur CMOS 23,9 x 35,8 mm de 24 millions de pixels) ,j’ai pu essayer un Leica S2

 

que la Maison du Leica à Paris (Mr JM Francoz) m’a généreusement prêté , qui lui, possède un capteur CCD développé par Kodak de 37,5 Mpix sur une surface de 30×45 mm ! Les résultats du test S2 m’ont réellement impressionné tant j’ai retrouvé la sensation de piqué et modelé que j’avais connue dans les années 80 ( et oui…) en passant du 24X36 au 6X6 Hasselblad ! Même en recadrant les images (formats Pubs obligent…) la qualité fait mal aux yeux, le moyen format reste le roi de la PUB . (même si certain lorgne vers des 24X36 testosteronés)

Alors, je me suis interrogé… et j’ai voulu comparer, j’ai ressorti mon bon vieux Rolleiflex E 6X6 de son armoire, doté d’une surface d’image de 56mm X 56mm ! Donc plus grande que le 37,5X30,45 du Leica S2 et beaucoup plus que les 24X36 de mon Leica M numérique.

Tout d’abord le plaisir de manipuler un bel objet, un boitier mythique, ensuite laisser le temps au temps, reprendre le contrôle des opérations ( eh oui, argentique oblige, le photographe redevient le seul a voir LA bonne image ! ), redécouvrir le petit frisson oublié de l’incertitude, la magie de la révélation, attendre le développement et enfin apprécier la belle image.
Le résultat est magnifique à condition que le dernier chainon de la chaine (Film+ Dev+Scan HD) soit à la hauteur ! Par exemple TriX+ Dev Picto+ Scan Imacon.
A l’achat , il n’y a pas photo, un beau Rolleiflex révisé vaut environ 1500€, alors qu’un moyen format numérique commence à 15.000€ ( en attendant de comparer et d’essayer le Pentax 645Z de 51Million de pixel à 8999€ !!!) ensuite il vous en coutera environ 2€ à chaque fois que vous déclencherez en argentique (Achat film 120 + Dev+ Scan HD).
Donc si nous faisons un raisonnement absurde, entre l’un et l’autre vous pourriez shooter environ 300 films 120 avant d’arriver au prix d’un Pentax 645Z et 560 films pour un Leica S…LOL

Mais, car il y a un mais, il est aujourd’hui inimaginable de revenir en arrière surtout pour un Pro, et ce pour plusieurs raisons:

-le numérique permet de réaliser + de photos/jour = client content 🙂
-Le numérique permet de ménager les mannequins ( sport, Beauté…) car il offre la sécurité de passer à la prise de vue suivante, le photographe se défausse souvent sur le DA ou même le client pour une validation directe “in situ” et il perd donc de fait son rôle central de magicien.
Les coûts du numérique son supportés directement par le photographe pour le plus grand bénéfice des clients, en effet avant la ligne “frais techniques labo” pesait lourd dans la balance, aujourd’hui nous sommes pratiquement au “coût marginal zéro” cher à Jeremy Rifkin. Les “nouveaux photographes” overshoot tellement qu’on se demande quand ils ont le temps de choisir, ils ne découvrent souvent leurs images que devant leur ordinateur !

Reste au numérique le plaisir du retour aux sources, la maîtrise absolue d’une ouverture, d’un choix de vitesse, du grain si particulier d’une pellicule Tri-x de Kodak, et si vous avez la chance d’avoir un peu d’espace chez vous d’installer un vrai labo argentique avec ses odeurs comme une “madeleine de Proust”.

Reste à l’argentique le plaisir du retour aux sources, la maîtrise absolue d’une ouverture, d’un choix de vitesse, du grain si particulier d’une pellicule Tri-x de Kodak, et si vous avez la chance d’avoir un peu d’espace chez vous d’installer un vrai labo argentique avec ses odeurs si particulières, à chacun sa  “madeleine de Proust”.

David Ken

 

Laissez-nous vos coordonnées, on vous rappelle !

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.